Par Vitus Stenhøj Schiøtz, Marketing Assistant

Qu’est-ce que la sécurité ERP ?

La sécurité ERP (Enterprise Resource Planning) est une initiative contre les infiltrations malveillantes à l’intérieur de vos systèmes ERP. Le but d’un système ERP est de rassembler les ressources administratives au sein d’une seule application, permettant ainsi aux entreprises de centraliser et de mieux gérer leurs principaux processus métier.

Mais avoir tous vos œufs dans le même panier en termes de données critiques et d’informations commerciales cruciales peut représenter une menace pour l’entreprise. Si le système est compromis par un cybercriminel, celui-ci aura alors accès aux ressources les plus précieuses de l’entreprise concernant différents services. Cette quantité de données critiques et sensibles exposées fait de la sécurité ERP une contre-mesure essentielle pour assurer la sécurité dans votre entreprise.

La sécurité ERP comporte divers aspects, tels que la sécurité de l’infrastructure, la sécurité du réseau, la sécurité du système d’exploitation et la sécurité des bases de données. Une configuration sécurisée des systèmes ERP est essentielle. Cette dernière couvre la configuration sécurisée des serveurs, une journalisation de la sécurité activée, la sécurité des communications système et la sécurité des données. Les utilisateurs et les autorisations ne sont pas moins critiques. Dans l’ensemble, il est essentiel de garantir la conformité du système avec une surveillance continue, des audits et la mise en place de concepts d’urgence.

Pourquoi les cybercriminels ciblent-ils votre sécurité ERP ?

La sécurité ERP essentielle et critique est souvent un angle mort. Alors que les entreprises consacrent du temps et des ressources à la mise en œuvre coûteuse de systèmes ERP et de leur gestion, elles négligent souvent ou n’investissent pas suffisamment dans une cybersécurité adéquate.

Une attaque contre les systèmes ERP peut avoir des conséquences dévastatrices sur les activités de l’entreprise, entraînant ainsi des pertes financières et impactant négativement sa réputation. Les entreprises doivent protéger ces systèmes contre les cybermenaces internes et externes afin de maintenir la confidentialité, la disponibilité et l’intégrité. Malgré ce risque potentiel, de nombreuses entreprises les maintiennent hors de portée des équipes de sécurité ou s’appuient uniquement sur les outils des fournisseurs ERP. La sécurité ERP est difficile à surveiller et à maintenir. Ainsi, de nombreux systèmes ERP ne sont pas corrigés depuis des années et les connaissances nécessaires en matière de sécurité font souvent défaut.

La sécurité ERP peut être unique et complexe en raison de la difficulté à la maintenir dans le temps. Il faut de la discipline pour protéger et surveiller efficacement la sécurité ERP. Tout d’abord, les systèmes ERP sont d’importantes applications souvent complexes. Pour que les utilisateurs puissent effectuer des actions au niveau de l’application, il existe des centaines d’objets d’autorisation dans les systèmes. Les autorisations, les paramètres système et ceux permettant la personnalisation offrent une configuration système très flexible mais complexe.

Les systèmes ERP sont interconnectés de sorte qu’une seule violation peut compromettre l’activité de l’entreprise dans son ensemble. Le fait d’avoir une grande surface d’attaque combinée à un manque de sécurité et de connaissances générales en matière d’ERP augmente les risques d’être pris pour cible et fait des systèmes ERP, tels que SAP, une cible de choix pour les adversaires.

De plus, il existe une pénurie de personnel suffisamment compétent en matière de sécurité ERP pour gérer et mettre en œuvre la sécurité au sein des systèmes de l’entreprise. Ainsi, alors que le fournisseur fournit une solution de sécurité ERP, elle n’est souvent pas intégrée à sa surveillance de cybersécurité centralisée en raison d’un manque de ressources. Cette situation crée un angle mort pour l’équipe de sécurité et augmente la cyber-menace en provenance d’acteurs internes et externes.

Infographie LogPoint for SAP - Sécurité ERP

Les bonnes pratiques de sécurité ERP pour protéger votre logiciel ERP

Pour garder votre ERP protégé et sécurisé, il est essentiel de définir des contrôles appropriés en mettant en œuvre des solutions de sécurité ERP et en les intégrant à l’ensemble des opérations de sécurité.

Pour vous protéger contre des menaces potentielles, il est essentiel d’être bien informé et de se tenir au courant des problèmes rencontrés par la communauté. Les menaces de cybersécurité évoluent et se développent rapidement. Par conséquent, votre entreprise peut impliquer l’ensemble du personnel dans la sécurité ERP, des cadres aux utilisateurs réguliers, en fonction bien évidemment de la gravité des menaces.

Une hygiène des mots de passe sûre et appropriée

Une hygiène des mots de passe sûre et appropriée ainsi qu’une formation des employés sont essentielles compte tenu du risque de sécurité interne posé par des connaissances insuffisantes en matière de sécurité au sein d’une entreprise. Les violations peuvent souvent être dues à une compromission interne telle que des attaques de phishing. L’entreprise aurait pu empêcher la compromission d’un super-utilisateur en sensibilisant les employés, en mettant en œuvre une vérification en deux étapes ou en installant des mises à jour logicielles et de sécurité plus fréquemment.

Tenez l’ensemble du personnel au courant

Il est essentiel de tenir au courant l’ensemble du personnel afin de gérer une entreprise correctement informée et bien au fait des derniers évènements. Être strict et précis est précisément le comportement qui pourra empêcher d’éventuels intrus d’accéder aux données sensibles.

Protégez-vous contre des risques externes

Au-delà des risques internes, il est important de se protéger contre des adversaires externes, et la meilleure façon de le faire est d’utiliser une solution de sécurité ERP qui pourra :

  • détecter l’exploitation et la fraude
  • garantir l’intégrité des données
  • identifier les accès non autorisés
  • fournir des audits continus et automatisés
  • détecter les fuites de données
  • centraliser la surveillance de la sécurité

Les solutions de sécurité ERP peuvent surveiller les paramètres du système, la gestion des correctifs/autorisations ou la communication RFC.

L’utilisation d’une solution de sécurité ERP réduira la surface d’attaque d’une entreprise et renforcera la sécurité de celle-ci au niveau mondial. C’est pourquoi l’intégration de votre surveillance de la sécurité ERP à une solution SIEM centralisée comme LogPoint pourra vous apporter une valeur ajoutée significative dans les domaines de la cybersécurité, des opérations IT et de la conformité du système. Idéalement, ces plateformes utiliseront l’UEBA (User Entity and Behavior Analytics) pour obtenir des informations comportementales en plus de la surveillance basée sur des règles.

Les entreprises doivent surveiller la sécurité ERP en continu et automatiquement au sein des solutions SIEM. L’intégration de la sécurité ERP au niveau des opérations de sécurité centrales de l’entreprise, telles qu’un SOC (Security Operations Center), pour identifier les menaces et réagir immédiatement est nécessaire pour garantir une bonne posture de sécurité.

Avantages de combiner votre solution ERP avec un SIEM

La combinaison de votre solution ERP avec un SIEM permet une surveillance en temps quasi réel des événements et des informations ERP. Les entreprises sauront donc ce qui se passe avec leurs données ERP. De plus, les équipes d’exploitation ERP économiseront du temps et de l’argent grâce à des contrôles, des rapports prêts à l’emploi, sans oublier la capacité d’automatiser la conformité ERP et la surveillance de la maintenance. En intégrant un système ERP comme SAP dans un SIEM, vous augmenterez la cybersécurité, centraliserez la surveillance et bénéficierez d’audits automatisés afin que les entreprises puissent suivre des environnements IT entiers, des applications Cloud à l’infrastructure IT.

Infographie LogPoint for SAP - Sécurité ERP

Si vous vous demandez comment les systèmes s’intègrent, la réponse courte est la suivante : très bien. Nos outils personnalisables de surveillance de la sécurité SAP prennent en charge les exigences et les politiques de sécurité spécifiques.

Prêt à l’emploi, LogPoint a créé plus de 200 cas d’usage et scénarios recommandés servant de référence à une sécurité SAP de base. Ces scénarios englobent les trois domaines clés d’une implémentation SAP : application, utilisateurs et données.

Contacter LogPoint

Contactez-nous et découvrez pourquoi les grandes marques choisissent LogPoint :

Contactez-nous