Tout comme vous protégez votre maison en fermant à clé votre porte d’entrée lorsque vous partez, vous devez protéger votre réseau et votre ordinateur avec une approche appropriée en matière de cybersécurité. Découvrez pourquoi la cybersécurité est importante et les différents types de menaces contre lesquelles une solution de cybersécurité peut vous protéger.

Qu’est-ce que la cybersécurité ?

La cybersécurité fait référence à la protection des systèmes connectés à Internet contre les menaces présentes dans le cyberespace. Cette approche implique la protection des logiciels, des données et du matériel et contribue à empêcher les cybercriminels d’accéder aux appareils ou aux réseaux.

Les différents éléments composant la cybersécurité

La meilleure solution de cybersécurité doit être globale et comprendra :

  • La sécurité des applications
  • La sécurité du Cloud
  • La sécurité des données
  • La sécurité des endpoints
  • La gestion des identités
  • La sécurité des infrastructures et des bases de données
  • La sécurité mobile
  • La sécurité Internet
  • La sécurité opérationnelle

Cette solution de cybersécurité devrait également inclure un plan de reprise (disaster recovery) ou de continuité des activités de l’entreprise. Ce plan décrit comment l’entreprise se remettra de toute cyberattaque à l’avenir, ainsi que les méthodes préventives, telles que la formation/sensibilisation des employés.

L’importance d’une solution de cybersécurité ?

L’importance d’une solution de cybersécurité se résume par la volonté forte de sécuriser les informations, les données et les appareils privés. Dans le monde à l’heure actuelle, les individus stockent de grandes quantités de données sur des ordinateurs et d’autres appareils connectés à Internet. Il s’agit, pour une bonne partie d’entre elles, de données sensibles, comme des mots de passe ou des données financières.

Si un cybercriminel devait accéder à ces données, il pourrait générer toute une série de problèmes. Il pourrait partager des informations sensibles, utiliser des mots de passe pour voler des fonds ou même modifier des données afin qu’une telle opération leur profite d’une manière ou d’une autre.

Les entreprises ont besoin de sécurité pour protéger leurs données, leurs finances et leur propriété intellectuelle. Les individus en ont besoin pour des raisons similaires, bien que la propriété intellectuelle soit un paramètre moins important à ce niveau, cependant il existe un risque plus élevé de perdre des fichiers importants, tels que des photos de famille. Dans le cas des services publics ou des organisations gouvernementales, la cybersécurité permet de garantir que la communauté pourra continuer à utiliser les services proposés, et ce en toute confiance. Par exemple, si une cyberattaque visait une centrale électrique, elle pourrait provoquer une panne d’électricité à l’échelle de la ville. Si cette dernière visait une banque, elle pourrait permettre de voler des centaines de milliers de personnes.

Les avantages d’une solution de cybersécurité

En mettant en œuvre la sécurité, les entreprises et les particuliers peuvent se protéger contre l’ensemble des menaces de cybersécurité décrites ci-dessous, ainsi que contre de nombreuses autres cybermenaces existantes.

Avec une solution de cybersécurité, les entreprises n’ont plus à se soucier des utilisateurs non autorisés qui accèdent à leur réseau ou à leurs données. Une telle possibilité les aide à protéger à la fois leurs utilisateurs finaux et leurs employés.

Même dans les rares cas où la sécurité n’empêche pas une attaque ou une violation d’avoir lieu, elle réduit le temps passé à la restauration des systèmes. De plus, les entreprises remarqueront souvent que les clients et les développeurs sont plus confiants dans les produits dotés de solutions de cybersécurité solides.

Les différents types de menaces de cybersécurité

Il existe des dizaines de types de menace de cybersécurité, mais en voici quelques-uns parmi les plus courants :

Les attaques DDoS

Une attaque DDoS ou par déni de service distribué se produit lorsque des cybercriminels saturent un réseau ou ses serveurs en envoyant beaucoup trop de trafic. Une telle attaque empêche le réseau de traiter les demandes valides et rend l’ensemble du système inutilisable. Cette dernière peut complètement mettre les entreprises à l’arrêt.

Les Malwares

Ces malwares peuvent inclure des virus informatiques, des spywares, des chevaux de Troie, des vers (worms) et tout autre programme ou fichier susceptible d’endommager l’ordinateur. Les malwares sont généralement propagés par des téléchargements qui semblent légitimes ou bien via des pièces jointes dans des emails.

Dans la catégorie des malwares, il existe plusieurs types de menace de cybersécurité :

  • Les adwares sont des logiciels publicitaires qui diffusent des malwares.
  • Les botnets représentent un ensemble de plusieurs ordinateurs infectés par des malwares et qui forment un réseau.
  • Les cybercriminels les utilisent pour réaliser des tâches en ligne sans l’autorisation des propriétaires des appareils concernés.
  • Les ransomwares verrouillent les données et les fichiers et menacent de les laisser chiffrés ou bien de les supprimer à moins que la victime ne paie une rançon.
  • Les spywares enregistrent les actions d’un utilisateur, telles que la collecte d’informations de carte de crédit.
  • Les chevaux de Troie sont des malwares déguisés afin d’apparaître comme des logiciels légitimes. Cependant, après avoir été téléchargés, ils collectent des données ou causent des dommages.
  • Les virus s’auto-répliquent. Ils s’attachent à un fichier, puis se propagent dans le système informatique.

Man-in-the-Middle

Dans ce type d’attaque, le cybercriminel intercepte des conversations ou des transmissions de données entre plusieurs personnes. Un exemple serait une cyberattaque utilisant un réseau Wi-Fi non sécurisé pour intercepter les données que la victime envoie de son ordinateur vers le réseau.

Ce type de menace de cybersécurité implique l’envoi de faux emails provenant de sources apparemment légitimes afin d’obtenir des informations telles que les détails d’une carte de crédit ou des mots de passe.

Social Engineering

Ce type d’attaque incite les utilisateurs à enfreindre les procédures de sécurité en utilisant des interactions humaines. Les cybercriminels combinent généralement des attaques d’ingénierie sociale avec d’autres, telles que le phishing, pour augmenter les chances de voir la victime cliquer sur un lien ou télécharger un fichier.

Injection SQL

SQL signifie Structured Query Language. Une injection SQL vise à réaliser des actions sur les données d’une base de données et potentiellement à les récupérer. Il s’agit d’insérer du code malveillant via des instructions SQL, en tirant parti des vulnérabilités des applications basées sur les données.

Les défis de la cybersécurité

L’évolution est permanente

Le plus grand défi de la cybersécurité est peut-être le développement continu de la technologie, qui offre aux cybercriminels une liste toujours croissante d’opportunités qu’ils peuvent exploiter. Pour rendre encore un peu plus complexe ce défi, les cybercriminels développent constamment de nouvelles méthodes pour mener leurs cyberattaques.

Ainsi, il en résulte des logiciels de cybersécurité et des experts qui créent constamment de nouvelles solutions pour traiter les vulnérabilités potentielles, pour qu’ensuite des cybercriminels soient incités à rechercher en permanence d’autres moyens de lancer des attaques. En tant que telle, la cybersécurité évolue constamment.

Il est extrêmement difficile pour les entreprises de se tenir au courant de la nature en constante évolution de la cybersécurité, et cette tâche peut également s’avérer coûteuse. Ainsi, elle nécessite une attention constante portée sur ce secteur ainsi que des mises à jour régulières.

La quantité de données

Un autre défi majeur de la cybersécurité est la quantité de données dont disposent la plupart des entreprises. Plus la quantité de données est importante, plus une entreprise devient une cible attractive, surtout lorsque ces données sont des informations sensibles. Ainsi, non seulement les personnes dont les données sont stockées par l’entreprise sont exposées au risque de voir celles-ci volées, mais l’entreprise elle-même est également exposée à des poursuites judiciaires si ces dernières sont obtenues par négligence.

Le besoin de formation et de sensibilisation

Un autre défi est le fait qu’il soit impossible de se fier uniquement à des logiciels de cybersécurité ou à d’autres solutions : en effet, la formation et la sensibilisation des utilisateurs est également essentielle. Les employés d’une entreprise doivent comprendre quelles actions sont risquées : par exemple l’ouverture de liens à partir d’emails inconnus ou l’introduction accidentelle de malwares sur leurs smartphones. Une telle démarche nécessite de consacrer du temps à la formation en plus des tâches normales à mener et l’entreprise doit disposer du budget nécessaire.

Pas assez de professionnels de la cybersécurité

En plus de tous les autres défis, il existe actuellement une pénurie dans le domaine des professionnels de la cybersécurité. Selon certaines estimations, jusqu’à deux millions d’emplois en cybersécurité dans le monde ne sont pas pourvus. Ce défi est relevé en partie par l’apprentissage automatique ainsi que par d’autres avancées technologiques, mais il reste un obstacle.

LogPoint comme solution de cybersécurité

La gestion de la sécurité en interne peut être incroyablement épuisante et s’avérer être un combat sans fin. LogPoint propose une solution de cybersécurité holistique avec une surveillance proactive de la cybersécurité SIEM. Avec un système de sécurité en place, les entreprises pourront désormais se concentrer sur leurs activités critiques.

Contacter LogPoint

Contactez-nous et découvrez pourquoi les grandes marques choisissent LogPoint :

Contactez LogPoint